Version EN
drapeau-anglais

cAvAlle !

En lice, un étalon ibérique, trois danseuses et une corneille évoluent en toute liberté, écrivant en direct une chorégraphie spontanée. Le jeu passe par différentes états - vif animé, voire cabre, au calme apaisé. Dans cette monstration ludique, difficile de dire qui de l'homme ou de l'animal "mène la danse" car la création s'inscrit bien dans le champ de la danse faite d'écoute, de rythmes, d'espaces et de temps partagés. L'improvisation musicale d'un contrebassiste souligne le caractère ouvert de ce jeu en élaboration constante, ponctué par l'arrivée d'une corneille en vol.

L'oeuvre ainsi créée fait chaque fois l'expérience de la connivence qui lie l'homme et l'animal et s'offre au regard des spectateurs, loin des codes convenus de représentation de la danse ou de l'art équestre, se donnant à voir comme un instant de complicité ludique.

Cette proposition singulière s'adapte particulièrement aux lieux patrimoniaux (abbaye, cloître, coeur intérieurs) ou encore aux musées.